Semaine de distance 2019

Vol à Samoens

Pour sa troisième édition, la semaine de vols de distance affiche à nouveau complet. Ce sont sept pilotes ambitieux qui désirent découvrir ou parfaire leur technique de vol.

Le concept est pareil que pour l’année dernière: nous nous déplaçons où les conditions sont optimales dans un rayon de 400 km autour du Château de Gruyères!

Arrivé au rendez-vous, samedi 3 août à 9 heures, j’annonce que notre première étape se fera en Savoie à Samoëns. Fameux site de vol offrant des reliefs autant somptueux qu’intéressants au vol.

Vol à Samoens

Après quelques heures de route, nous déployons nos ailes pour un vol de fin de journée qui permettra à tous à se familiariser avec le site de vol, les balises de livetracking et au vol en groupe.
La météo nous sourit et, pour ce premier envol de la semaine, nous nous offrons un superbe tour du bocal agrandi avec le survol du Crioux: un but pour tous les pilotes de passage.

 

 

Le lendemain, après une bonne nuit de sommeil, un briefing annonce le vol du jour. Les pilotes se demandent s’ils pourront boucler le tour, mais comme on le dit: il faut toujours y croire.
Un triangle de 45 km, au départ du sommet de la Bourgeoise, direction Avoriaz, survol de Morzine, du Roc de l’Enfer, Contournement à Mieussy et retour sur Samoëns.

Vol à Mieussy

Un vol autant technique que magnifique. Ce seront quatre pilotes qui fermeront la boucle. Tous ayant acquis de bonnes connaissances.
Bien entendu, après une belle journée de vol, les sourires sont au rendez-vous et l’apéritif également. Pour récompenser des efforts, rien de tel qu’une bonne fondue de la Gruyère!

Vol à Ivrea

Une perturbation approchant le lundi, une décision quant à la suite doit être prise. Prenant connaissance des bulletins météo, nous nous déplaçons à Ivrea, un autre spot mythique et abrité du Nord de l’Italie.

Mardi, pendant que la Suisse et le Nord de l’Europe essuient de violents orages, la météo est propice au vol à la sortie du Val D’Aoste. Excellent choix stratégique.
Les plafonds, très bas au vu de l’humidité, nous permettent de parcourir la moraine Ouest à la sortie de la vallée. Un aller-retour à gratter les petits thermiques afin de faire connaissance du site… ainsi qu’aux très sympathiques pilotes locaux du Parapendio Club Cavallaria

 

 

Le jour suivant, la météo est mauvaise partout! Nous en profitons pour visiter la ville de Turin. Une journée de repos bienvenue, selon les commentaires des pilotes! Et un souper plaisir: côte de boeuf au grill!

Visite de TurinGrillade au camping

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir rechargé les batteries, place au vol pour les trois dernières journées du stage.
Jeudi, les plafonds sont à nouveau bas, mais nous avons constaté mardi qu’il n’en fallait pas beaucoup plus pour effectuer des vols intéressants!
Un aller-retour sur la moraine Ouest, puis traversée du Val d’Aoste et tentative d’aller-retour sur la moraine Est. Malheureusement, cette dernière ne nous veut pas ce jour et nous revenons à l’atterrissage.
Un tel vol se doit d’être fêté dignement, c’est donc dans une “Trattoria” sur la place d’un hameau que nous dégusterons des plats typiques!Attente au décollage Ivrea

On prend les mêmes et on recommence: des plafonds bas, des pilotes qui pensent que tout est fichu, la motivation d’un coach et un chauffeur prêt à venir nous récupérer n’importe où!
Le jour précédent, j’ai constaté que des nuages se formaient en plaine entre les deux moraines. Je lance donc l’idée folle d’un triangle: moraine Ouest – traversée de la plaine sur Ivrea – moraine Est et retour à l’atterro! Stupéfaction générale!
– Avec ces conditions me demandent les pilotes?!
– Il faut y croire les gars!

Vol de plaine Ivrea

 

 

C’est parti! Conditions difficiles au début: on enroule de 0.2 à 0.5 m/s, on s’accroche. Plusieurs pilotes se posent. Deux d’entre eux tirent leur épingle du jeu.
On se lance à l’assault de la plaine. Un pilote se pose malheureusement avant Ivrea. Le dernier s’accroche toujours et, après deux heures de vol, la boucle est bouclée! Bravo mec, c’était ton jour!

 

 

 

Samedi 10 août, déjà le dernier jour de cette aventure. Rien ne presse pour nous, la météo n’est pas au beau fixe en Suisse, profitons ici! Changement de décor, décollage de San Giacomo, sur le flan Est de la Vallée d’Aoste.
Objectif du jour, toujours avec des plafonds bas: aller-retour jusqu’au lac tout au Sud de la moraine! Les pilotes au décollage rient de l’objectif, les nuages étant plus bas que le décollage…
– Hé les mecs, on est là pour tenter! C’est ça ou rien..

Très difficile au début, c’est la patience qui paie. Le premier thermique est le plus dur, ensuite, il n’y a plus qu’à suivre les nuages! Un aller-retour magnifique et en groupe pour presque tous les pilotes. Bravo JLS, chacun aura réussi à faire son joli cross 😉

Parapente distance Ivrea

C’est la tête pleine de souvenir que nous prenons la route pour nos contrées afin de se séparer..

Merci à vous tous pour cette superbe semaine, merci à notre chauffeuse-logisitcienne, bravo pour vos superbes vols, continuez ainsi, patientez et surtout…

CROYEZ-Y TOUJOURS!!!

Prochaine édition en 2020!

Vous avez aimé l’article? N’oubliez pas de voter ci-dessous!